About


Dans l’Armana prouvençau de 1869, Frédéric Mistral écrivait « Lis aubre que van founs soun li que mounton aut » (les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut). Ce vers porte à lui seul toute l’essence de la Respelido prouvençalo...





25 Septembre 2021 : Défilé des vieux métiers

lundi 27 septembre 2021




En ce samedi 25 septembre se déroulaient le défilé des vieux métiers pour les fêtes de Saint Rémy.

S'associant avec ses amis de la "Carreto dis ase", les membres de la Respelido en tenue de travail milieu 19éme siècle, ont participé à la fête autour du thème "les graines".

Devant un public venu très nombreux le groupe a défilé deux fois autour du cours. L'assistance était ravie de revenir en un temps où comme disait Marie Mauron "La vido ero la vido".

La charrettes du 15 août

dimanche 5 septembre 2021




Menée par Lisa Rose et monsieur le maire la "Carreto Ramado" a pu sortir cette année .

Une permanence coiffure de la Respelido à tous a permis à une quinzaine de personnes de participer en costume du pays d'Arles à cette manifestation ancrée dans la vie Saint Rémoise







Les "Festo Vierginenco" le Dimanche 25 juillet aux Saintes Maries de la Mer



La Respelido était présente avec 3 jeunes filles prenant le ruban pour la première fois et leur 3 marraines.

Lisa Rose Jonas et sa marraine Marie Touverey, Marie Aymard et sa marraine Lise Giovanengo, Estelle Goux et sa marraine Mathilde Tsoussis.

Une belle journée familiale inoubliable pour nos trois jeunes demoiselles et leurs marraines.











Ouverture de la présentation de la nouvelle reine d'Arles au théâtre antique le dimanche 4 juillet



A la demande de Patrice Blanc metteur en scène, la Respelido a ouvert la cérémonie en retraçant en 4 étapes les évolutions danses costumes et musique de la vie provençale.


Le XVIIIéme siècle avec une contredanse "L'aimable Jeannette"; Le début du XIX ème siècle avec un quadrille français 1er empire; les années 1850 avec une batterie de la "gavotte de Vestris"

Le XX ème siècle avec un "ballet des filles de marbre pour 3 danseurs".

Une belle journée un peu à rebondissements à cause de la pluie et de la venue du ministre de la culture en Arles







Le 21 juin 2021 "Fête de la musique" une équipe danse dans les arènes Barnier




Au regard de la situation sanitaire toujours très complexe pour l'organisation d'évènement, c'est non sans difficultés que la Respelido est parvenue à réunir une équipe autour de la danse et de la musique.

Effectivement avec l'épidémie les consignes sanitaires évoluent ce qui occasionne des adaptations constantes à la situation. Les répétions n'étant autorisées que depuis peu cela a augmenté les difficultés.

 Malgré tout la prestation a pu avoir lieu sous les applaudissement d'un public aussi nombreux que permis


Le 12 juin 2021 élection de la 12ème "Dame de Saint Rémy"

La Dame de Saint-Rémy

Jeanne de Laval fut la seconde épouse du Roi René (1409-1480), duc d’Anjou, de Bar et de Lorraine, comte de Provence, roi de Naples et de Sicile. Elle reçut les Seigneuries de Saint-Rémy et des Baux et porta ainsi le double titre de Dame de Saint-Rémy et Dame des Baux.

En 1482, elle fit un triple geste important envers a Seigneurie de Saint-Rémy et son peuple :

Jeanne accorda aux habitants de Saint-Rémy l’autorisation de tenir, une fois pas semaine, un marché où l’on pouvait aller et venir librement, acheter et vendre en toute liberté, grâce à des franchises de péage accordées à tous ;

Elle donna aux habitants de Saint-Rémy la liberté d’aménager, dans la partie basse du territoire de leur commune, anciennement marécageuse, un étang afin d’y tenir des poissons ;

Elle ordonna de mettre à nouveau en état de labour tout l’ancien palud royal. L’aménagement des paluds, le creusement des roubines, l’entreprise des labours furent décrétés. L’entretien des paluds devint général et les pauvres durent y contribuer, mais moins fortement que les riches dont ce fut un premier devoir.

Puis en 1487, Jeanne, Dame de Saint-Rémy, autorisa la construction de nouveaux fours dans sa ville afin que le prix du pain y fût moins cher.

Cinq siècles plus tard, le Comité des Fêtes décide d’attribuer le titre de Dame de Saint-Rémy à une jeune fille élue pour représenter la ville lors des festivités locales.

Élections :

La Dame de Saint-Rémy et ses demoiselles d’honneur représentent la tradition provençale et la ville, dans et hors les murs, lors des manifestations traditionnelles.

Au moment de la passation, la nouvelle Dame se voit remettre le « Trésor de la Dame », une cassette composée de bijoux d’époque XIXe offerte en 2012 par Cyril Laboureau, joailler spécialiste en bijoux provençaux et arlésiens.

Source article

Sur 4 candidates de cette année, Lisa Rose Jonas membre de la Respelido depuis son enfance est élue

Elle succèdent ainsi à Emma Ghirardi elle aussi membre de la Respelido depuis plusieurs années

Depuis son élection Lisa a porté haut les couleurs de Saint Rémy en participant à de nombreuses 

manifestations pour son village et les villages environnants.

En étudiant au plus près les photos de nos grand mères elle s'applique à transmettre

un costume profondément ancré dans le patrimoine local


Passation de pouvoir de Emma à Lisa Rose


 
La respelido prouvencalo © 2012 | Designed by Bubble Shooter , in collaboration with Reseller Hosting , Forum Jual Beli and Business Solutions